Le système ETCS à Supélec

Le système ECTS

L’ECTS, acronyme anglais du Système Européen de Transfert de Crédits, a pour objectif de promouvoir la reconnaissance académique d’études poursuivies à l’étranger.

Une meilleure connaissance des systèmes nationaux d’enseignement supérieur ainsi que l’utilisation de mesures comprises par tous de manière identique – les crédits et les notes – permettent la prise en compte des résultats académiques obtenus par les étudiants.


  • L’accord mutuel est concrétisé par le contrat d’études qui décrit le programme d’études que l’étudiant devra suivre, ainsi que les crédits ECTS qui lui seront octroyés après avoir satisfait aux conditions requises. Ce contrat lie tant l’étudiant qui s’engage à suivre le programme d’études à l’étranger, que les établissements partenaires, celui d’origine s’engageant pour sa part à reconnaître totalement les crédits ECTS obtenus à l’étranger, celui d’accueil, quant à lui, s’engageant à assurer les unités de cours convenues.

  • Les crédits ECTS représentent, sous la forme de valeur numérique affectée à chaque unité de cours, le volume de travail que l’étudiant est supposé fournir pour chacune d’entre elles. Ils expriment la quantité de travail que chaque unité de cours requiert par rapport au volume global de travail nécessaire pour réussir une année d’études complète dans l’établissement. Dans le cadre de l’ECTS, un total de 60 crédits représente le volume de travail d’une année d’études.

  • Enfin, un relevé de notes présente de manière compréhensible pour chacune des parties, les résultats académiques de l’étudiant. Ce relevé permet, en complément du nombre de crédits ECTS acquis qui représentent le volume de travail fourni par l’étudiant, d’apprécier la qualité dudit travail.

Echelle de notation ECTS :


Note ECTS

Pourcentage

d'étudiants admis

Définition

A

10 %

Excellent

B

25 %

Très bien

C

30 %

Bien

D

25 %

Satisfaisant

E

10 %

Passable

F

-

Insuffisant


 

L’ECTS à Supélec


En première et deuxième année

À chaque module d’enseignement du tronc commun (hors projets) sont attribués 4 crédits ECTS s’il est associé à une étude de laboratoire, 3 sinon. Les modules électifs (hors langues et APS) représentent chacun 2 crédits ECTS. Le projet de première année représente 4 crédits ECTS et les deux projets de deuxième année, 4 crédits ECTS chacun. Enfin, chaque demi module de langue vivante (correspondant à 7 créneaux de 1 H 30) représente un crédit ECTS.

Le système ECTS ne se substitue pas aux règles de passage d’une année à l’autre en vigueur à Supélec. Les étudiants concourant pour le diplôme d’ingénieur ou un diplôme de spécialisation (double diplôme compris) ne sont pas concernés par ce système, les critères d’obtention desdits diplômes restant inchangés. On remarquera toutefois qu’un étudiant satisfaisant aux conditions de passage aura acquis, en général, un nombre de crédits ECTS supérieur à 60.

En troisième année

Le système ECTS ne se substitue pas aux conditions d’obtention du diplôme d’ingénieur ou du diplôme de spécialisation.


L’année accomplie de manière satisfaisante représente 60 crédits ECTS.

La majeure de troisième année, nommée rubrique "Majeure", représente 12 crédits ECTS répartis sur plusieurs unités d’enseignement. Pour la rubrique "Mineure" , chaque unité d’enseignement représente 2 crédits ECTS (soit un total de 12 crédits ECTS pour l’ensemble des mineures). 12 crédits ECTS sont alloués à la rubrique "Etudes et Projets".

Les langues vivantes, enseignements transversaux communs à tout un campus, représentent 2 crédits ECTS.

Le séminaire, également transverse à tout un campus, représente également 2 crédits ECTS

Le travail de fin d'études, qui représente sensiblement un tiers de l'année, correspond à 20 crédits ECTS.

A l’intérieur d’une rubrique, les crédits ECTS alloués sont répartis entre les différents examens. Ces coefficients correspondent au nombre de crédits ECTS attribués à l’activité correspondante. Ils permettent d'établir, dans chaque rubrique, une note moyenne d'après laquelle est déterminé le niveau ECTS d'appréciation :


Une moyenne supérieure ou égale à 16 donne le niveau

A

Excellent

Une moyenne de 14 à moins de 16 donne le niveau

B

Très bien

Une moyenne de 12 à moins de 14 donne le niveau

C

Bien

Une moyenne de 10 à moins de 12 donne le niveau

D

Satisfaisant

Une moyenne inférieure à 10 donne le niveau

F

Insuffisant

 
Dernière modification : 22/03/2012