Organisation de la deuxième année (M2)

Chaque M2 s’appuie sur une option de troisième année, mais en diffère très sensiblement quant au parcours effectué.

Le M2 comporte :

  • un enseignement académique d'environ 160 heures de cours, constitué de huit Unités d’Enseignement (UE) de 20 à 30 heures chacune,

  • une initiation à la méthodologie de recherche de l'ordre de 300 heures effectuée à temps partiel d’octobre à mars,

  • un stage de recherche à temps plein dans un laboratoire de recherche universitaire ou industriel (stage de 5 mois effectué d’avril à août).

Généralement, l'enseignement académique et l'initiaion à la recherche correspondent à 40 crédits ECTS et le stage de recherche à 20 crédits ECTS.


En règle générale, les étudiants doivent choisir quatre UE offertes par l’Université partenaire et quatre UE offertes par centraleSupélec et sélectionnées parmi les modules de majeures ou option de troisième année du programme ingénieur Supélec. En contrepartie, l’élève-ingénieur est dispensé de certains cours de majeure ou option de troisième année du programme ingénieur Supélec afin d’éviter une surcharge de travail qui serait déraisonnable. Pour la spécialité propre (Master SAR), le schéma est identique à l’exception du fait que toutes les UE seront offertes par CentraleSupélec.

L’initiation à la recherche comprend les phases classiques de traitement de sujets scientifiques : bibliographie, documentation, approche théorique, validation, création d’un document. Une publication ou une communication scientifique, venant en complément des soutenances orales et des rapports écrits obligatoires, fait partie des objectifs recherchés.

 
Dernière modification : 02/06/2015