Spécialité Signal, Image, Systèmes Embarqués Automatique (SISEA)

Campus de Rennes

Professeur responsable : Jean BUISSON


Cette spécialité est co-habilitée avec l'Université de Rennes 1 et Télécom Bretagne. Elle est constituée de quatre parcours : Signal, Image, Systèmes embarqués et Automatique. Les étudiants de Supélec sont inscrits au parcours "Automatique" qui peut être suivi en parallèle avec la majeure de troisième année "Ingénierie des Systèmes Automatisés" (ISA).

Objectifs de la formation :

Ce parcours Automatique de la Spécialité SISEA a pour objectif de donner aux étudiants une formation aux concepts et méthodes qui constituent les fondements de la recherche en automatique, en traitement du signal et en informatique industrielle. Grace à celle-ci, les étudiants doivent être en mesure de traiter des problèmes de recherche à la fois dans les grands domaines d’application tels que les transports, l’énergie, les systèmes de production, mais aussi sur des aspects plus fondamentaux concernant les méthodes et les outils de l’automatique.

La formation à la méthodologie de la recherche est l’un des objectifs pédagogiques. Elle est assurée en partie par un projet incluant une recherche bibliographique dans le cadre d’un travail en équipe. Les projets des meilleurs étudiants doivent pouvoir s’intégrer dans les travaux des laboratoires associés et leur permettre de poursuivre en thèse de doctorat.




Programme :


Premier semestre

Au cours du premier semestre, les étudiants suivent un ensemble de 7 unités d’enseignement (UE) de 60 H constituant une formation cohérente à la recherche en signal et systèmes automatisés complétée de modules d’ouverture et de formation humaine. Cet ensemble correspond à 30 crédits ECTS. Il est constitué d’un ensemble d’UE obtenu par équivalence à Supélec, mais sur des thèmes proches et pour le même volume horaire et d’UE communes à l’ensemble des étudiants du parcours.


UE propres à Supélec :


  • UE31 (4 ECTS) : formation scientifique et humaine constituée de cours de langues, d’une mineure scientifique ou "métier" et de conférences sur le monde de l’entreprise.
  • UE32 (3 ECTS) : socle scientifique commun constitué d’un ensemble de cours et de travaux de laboratoire sur "l’informatique temps réel".
  • UE37 (5 ECTS) : complément d’automatique constitué des cours "Commande avancée" (24 H) et "Systèmes échantillonnés, systèmes non Linéaire" (24 H)  et de la rédaction d’un article sur la base de l'étude industrielle (12 H).

UE communes au parcours "Automatique" :

  • UE33 (3 ECTS) : Projet constitué de la 1re partie de l'étude industrielle (étude bibliographique) .
  • UE34 (5 ECTS) : tronc commun de la spécialité constitué des cours "Détection estimation" (25 H), "Optimisation" (15 H) et "Markov-Kalman" (20 H).
  • UE35 (5 ECTS) : modélisation et Commande, constitué des cours "Classification et fusion d’information" (20 H),  "Modélisation et Identification" (18 H) et "Commande des systèmes linéaires" (21 H).
  • UE36 (5 ECTS) : systèmes discrets et hybrides, constitué des cours "Systèmes à événements discrets" (18 H), "Sûreté de fonctionnement" (18 H) et "Systèmes dynamiques Hybrides" (24 H).



Second semestre

Durant le second semestre, les étudiants effectuent un stage dans un des laboratoires associés au Master ou dans un laboratoire de recherche industriel. Ce stage correspond à 30 crédits ECTS. Il a une durée de quatre mois minimum. Pour les étudiants de troisième année de la majeure ISA, il est commun à la formation d’ingénieur et commence au début du mois d’avril pour une durée de cinq mois.


 
Dernière modification : 05/04/2013