Alliance Centrale Supélec

Depuis 1894 ?

L’Alliance Centrale Supélec est le fruit d’une longue communauté d’esprit et de valeurs : audace, confiance, solidarité et vérité. On pourrait presque dire qu’elle a débutée en 1894, quand ce qui était alors l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures est l'une des premières écoles d’ingénieurs à permettre à ses étudiants de suivre le cursus de ce qui allait devenir Supélec, afin de se spécialiser dans le domaine de l’électronique. Réciproquement, celle-ci reconnaît immédiatement la qualité de l’enseignement dispensé par sa future partenaire, en accueillant de droit ses étudiants, quand ceux des autres établissements devaient passer un concours d’entrée.


Une complémentarité évidente

Naturellement complémentaires dans leur offre de formation initiale et formation continue, et dans leurs activités de recherche, les deux Ecoles étaient appelées à s’allier pour former des étudiants dans le spectre complet des Sciences de l’Ingénieur.


Les grandes étapes de l'Alliance

En 2006, la création du Consortium de Recherche C3S, dédié à la Science des Systèmes, marque une première étape, dans le domaine de la Recherche et des Relations Industrielles. Celui-ci est, en 2007, couronné du prestigieux label « InstitutCarnot ».


Ce premier succès encourage les deux Ecoles a poursuivre leur rapprochement:

  • En 2008, création de l'alliance stratégique sur tous leurs domaines d’activité,
  • En mars 2009, création du GIE Centrale Paris-Supélec, structure juridique commune qui a signée son premier contrat avec General Electric en 2010,
  • En juin 2009, création de la Chaire d’Excellence : « Sciences des Systèmes et Défis Energétiques » en partenariat avec EDF,
  • En septembre 2009, création de l'option commune de 3ème année  en énergie, dont les effectifs en croissance constante prouvent le succès,
  • En septembre 2010, création de l'option commune de 3ème année  en Automatique et Systèmes,
  • En octobre 2010, création de la Chaire d’Excellence « Bâtir durable » avec Bouygues, à laquelle collaborent l’Ecole des Ponts ParisTech et le CSTB,
  • En novembre 2010, signature d'un accord de double diplôme entre les deux Ecoles et l’Université Paris-Sud 11
  • Enfin, en projet, l'élaboration d’un catalogue commun de parcours de Formation Continue.

Une Alliance entre les hommes

L’Alliance est également portée par les forces vives des deux Ecoles :

  • Un Directeur du projet Centrale Paris-Supélec a été nommé en 2010,
  • Le Directeur des Etudes de Supélec a été nommé Directeur des Etudes par intérim de Centrale Paris en août 2011,
  • Le Secrétaire Général de Supélec a été chargé du pilotage du projet de contrat quinquénal qui est désormais commun aux deux Ecoles.
  • Les étudiants s'impliquent également dans l'Alliance, en créant, en 2010, le Forum Centrale-Supélec, qui est le plus grand forum étudiants-entreprises d’Europe.



 
Dernière modification : 23/11/2011